C

Carpenter (système de) : où les aires ambulacraires sont désignées par des lettres Capitales (A-E) et les interambulacres par les mêmes lettres en minuscules.

Caténales (plaques) : plaque(s) supplémentaire(s) le long de l'axe III-5, entre les portions antérieure et postérieure du système apical lorsqu'il est dit "disjoint".

Ceinture perignathique : Voir Anneau perignathique.

Cidaroïde (type) : constitué uniquement d'assules primaires, pas de fusion pour former des plaques majeures.

Clavula (sing), Clavulae (pl.) : Très petites radioles ciliées situées dans les fascioles. Leur rôle est de créer un courant le long de ces structures jusqu'à la bouche.

Collerette : Partie proximale de la tige d'un radiole.

Compact : Se dit d'un système apical sans disjonction antre ses parties antéro-postérieures. (inverse = disjoint).

Complémentaires (plaques) : plaque(s) supplémentaire(s) dans le système apical. Exemple : les plaques caténales sont des plaques complémentaires.

Composée (plaque) : voir Majeure.

Cône : Sur un tubercule, il s'agit de la zone circulaire et lisse qui s'élève vers le mamelon. Le cône est ceint de granules dits "scrobiculaires", qui possèdent eux aussi un mamelon, contrairement aux granules ordinaires.

Confluents : se dit de deux scrobicules, dont les cercles scrobiculaires sont interompus à l'endroit où les scrobicules sont en contact direct.

Conjugués (pores) : Se dit de pores pairs, reliés entre eux par un canal ténu.

Coronal, plaque coronale, squelette coronal : le test de l'oursin, à l'exception de l'appareil apical et de l'appareil périproctal.

Cortex : Couche externe des radioles, bien diférenciée par sa structure et sa dureté. C'est elle qui porte l'ornementation.

Crénelé (tubercule) : Se dit d'un tubercule ou de l'acetabulum d'une radiole dont la périphérie porte une ornementation de minuscules côtes radiales. Les tubercules crénelés portent toujours des radioles dont la base est crénelée.